Looma

Référencement SEO, Formation informatique et Actualité du Web

Infos :
[ Les meilleurs plugins de newsletter pour WordPress http://www.arobase.org/news ]
        

Référencement Black Hat – Le fruit interdit dans le jardin de Google

Commentaires fermés sur Référencement Black Hat – Le fruit interdit dans le jardin de Google
8 - Nov - 2016
Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0

Vous avez sûrement déjà entendu parler de techniques « Black Hat » pour référencer son site internet et par conséquent augmenter son trafic et effectuer plus de ventes.

Ce sont des techniques qui utilisent les mots clés et les liens de façon excessive et le plus souvent de manière factice afin de duper les moteurs de recherche. Bien sûr la principale cible est Google, car il génère énormément de trafic : plus de 3,3 milliards de requêtes par jour.

Depuis plusieurs années Google concentre beaucoup d’efforts pour éliminer les techniques de référencement « Black Hat ». Mais la tâche s’avère très compliqué, et pour cause, cette technique est financée par de grandes entreprises, qui embauchent des spécialistes du web marketing qui passent leur temps à booster les ventes, la recherche de prospects et à augmenter le trafic des sites marchands avec ces techniques. Et bien sûr, tout cela apporte énormément d’argent.

Le plus étonnant, c’est que malgré les nouveaux algorithmes de  Google sensés lutter contre ces méthodes et les équipes de développeur qui s’acharnent chaque jour à éliminer les tricheurs du référencement, les entreprises réussissent toujours à contourner les règles. Bien sûr Google avance, par exemple en ayant supprimé dernièrement tout un réseau de blog qui engendrait des liens qui amélioraiten le référencement virtuellement.

Mais des techniques persistent, comme l’injection de liens dans Wikipedia ou encore dans des blogs WordPress dans les espaces consacrés aux commentaires. Les propriétaires ou contributeurs négligent parfois le suivi des pages et permettent à des référenceurs malintentionnés de contourner les règles.

Ces techniques sont vraiment efficaces, mais à vos risques et périls. La plupart du temps elles sont mal utilisées, ou en tout cas trop facilement repérable par Google. Et là, c’est le drame. Vous êtes ni plus ni moins virés des résultats de recherche de Google. Eh oui, Blacklister, et là plus de vente du tout, vous n’existez plus.

Alors à vous de choisir, soit vous défiez le grand Google, ce que je trouve honorable, même indispensable. Mais il faut bien manger. Donc ne plus exister n’est pas non plus une super solution pour remplir votre frigo. Soit vous jouez le jeu de Google Adword et de la publicité Facebook. Vous aurez  des ventes mais vous vendrez également un peu votre âme au diable !

Vous pouvez aussi utiliser des méthodes plus soft « White Hat » et améliorer votre site internet afin qu’il soit plus efficace et communique mieux aux moteurs de recherche.

La balle est dans votre camp, à vous de choisir !

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0

Comments are closed.